Le drainage Lymphatique Manuel

 

C'est Thomas Bartholin qui en 1652 révèle l'existence du réseau lymphatique grâce à la publication de ses travaux.

 

 

LE SYSTEME LYMPHATIQUE EST UN EMONCTOIRE INDISPENSABLE A NOTRE SANTE ET NOTRE BEAUTE

 

Le drainage lymphatique manuel est destiné  à stimuler la circulation lymphatique.

C'est le seul massage qui a la capacité d'influencer les liquides à l'intérieur et à l'extérieur des cellules.

 

 

Cette méthode, je l'ai acquise et validée en stage pratique à l'ENA & MNC école agrée OMNES.

Elle se fait à l'aide des mains et des doigts sur la peau (il faut être en sous-vêtements) avec des mouvements doux réguliers et répétitifs. Ce n'est absolument pas douloureux comme certains ont pu en faire l'expérience avec des appareils.

 

LES BIENFAITS:

 

-Active la micro-circulation (aide contre les petits problèmes de peau, rides, acnée, couperose...)

-Aide à éliminer les toxines (effet DETOX), idéal après une surmédication, une intoxication aux métaux lourds (draine doucement sans effets indésirables comme une chélation mal conduite)

-Booste le système immunitaire

-Aide à la régénération des tissus, diminue la cellulite

-Meilleure oxygénation (top pour les sportifs avant l'effort pour eviter les courbatures et améliorer les performances)

-Aide à lutter contre les problèmes de circulation: oedèmes, varices, jambes lourdes...

-Diminue les douleurs articulaires et musculaires

-Redonne de l'énergie

-Relaxation intense: calme le système nerveux.

-Après opération du sein pour diminuer le lymphoedème (sur avis médical)

-Avant et après une opération chirugicale sur avis médical (demander une ordonnance)

 

Ne remplace ni une consultation chez le médecin, ni un traitement médical.

 

 

Les contre-indications:

 

 

-Obésité (IMC à plus de 35) car la personne sera trop faible.

-Anorexie

-Maladies auto-immunes ( à voir selon les situations et les maladies)

-Cancer métastasé 

-Asthme ( autorisé sur avis médical et venir avec son inhalateur)

-Infection aigüe

-Tuberculose

-Insuffisance rénale

-Phlébite en cours

-Hyperthyroïdie

-Insuffisance cardiaque, bradycardie ou tachycardie (accèlère le rythme cardiaque)

-Hypotension sévère

-Grossesse (par contre excellent après l'accouchement)

-Polymédications (accélère l'effet des traitements, avis médical et consignes pour la prise de ceux-ci, notamment en cas de diabète)

-Fatigue subite et intense (aller voir son médecin pour un diagnostic)

 

 


Email